La KINÉSITHÉRAPIE en quelques mots

 

POUR FRÉDÉRIC, LA RÉÉDUCATION EN KINÉSITHÉRAPIE DOIT ÊTRE AVANT TOUT UN MÉLANGE DE DIFFÉRENTES TECHNIQUES À ADAPTER AU PATIENT SELON SA MORPHOLOGIE, SA PATHOLOGIE, SON ÂGE, SES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES, SES PRATIQUES SPORTIVES, SON ALIMENTATION ET BIEN SÛR SON ÉTAT ÉMOTIONNEL.

IL CONSIDÈRE QU’IL EST REGRETTABLE DE SE LIMITER À UNE MÉTHODE, AUCUNE N’ÉTANT MIRACULEUSE QUELLE QUE SOIT LA PRÉSENTATION MÉDIATIQUE DONT ELLE BÉNÉFICIE. LA FORMATION FRANÇAISE EN KINÉSITHÉRAPIE EST TRÈS COMPLÈTE ET D’EXCELLENTE QUALITÉ. LE KINÉSITHÉRAPEUTE CONNAÎT PARFAITEMENT L’ANATOMIE ET LA PHYSIOLOGIE ET EST DONC À MÊME DE DISCERNER LES BONNES TECHNIQUES À EMPLOYER POUR SON PATIENT.

 

 

TOUTES LES TECHNIQUES SONT BONNES SI ELLES NE DEVIENNENT PAS DOCTRINES, QU’ELLES SOIENT ACTUELLES OU TRÈS ANCIENNES, OUBLIÉES PAR LES UNS OU “DANS L’AIR DU TEMPS”… QU’IL S’AGISSE DE LA MÉTHODE MÉZIÈRES OU LA MÉTHODE McKENZIE, DES TECHNIQUES DE MR PILATES OU DE MR DE SAMBUCY,….

L’IDÉAL EST DE VARIER LES DIFFÉRENTES APPROCHES POUR S’ADAPTER À CHAQUE PATIENT, ÉVITER ÉGALEMENT LES RISQUES DE LASSITUDE ET SURTOUT FAIRE EN SORTE QUE LES EXERCICES SOIENT FACILEMENT REPRODUCTIBLES POUR QUE LE PATIENT PUISSE LES RÉALISER À DOMICILE ET AINSI DEVENIR AUTONOME ET EN MESURE DE PROLONGER ET STABILISER LES EFFETS DE LA RÉÉDUCATION ENTREPRISE AU CABINET.

SPORT SANTE ANNECY - MENU